Un accessoire indispensable : l’onduleur

Une fois vos données en sécurité (voir l’article sur la sauvegarde), il convient de vous préoccuper de l’alimentation électrique de votre matériel. En effet, la majeure partie des perturbations électriques sont tolérées par les systèmes informatiques, mais elle peuvent causer des pertes de données et parfois des dégâts matériels.

Un onduleur (terme impropre paraît-il, car nous devrions dire « alimentation sans interruption ») est à mon avis tout à fait indispensable.

Ce dispositif, qui se présente parfois comme une grosse multiprise (un boitier de plusieurs kg, 30cm de côté et 10 d’épaisseur tout de même), le plus souvent comme une mini-tour de PC, permet de protéger protéger votre matériel électronique contre les aléas électriques.

Ainsi, l’alimentation de votre PC basculera sur la batterie de secours de l’onduleur en cas de :

  • micro-coupures de courant, c’est-à-dire des coupures électriques de quelques millièmes de seconde pouvant se traduire par le redémarrage de l’ordinateur,
  • coupures,
  • sur ou sous-tensions,
  • pics ou surtensions extrêmes dues à la foudre.

Le coût pour une installation simple (un PC standard, un écran) et 15 minutes d’autonomie (ce qui permet de fermer proprement les programmes et éventuellement de faire une sauvegarde rapide sur une clé USB) est d’environ 50€ HT, et pourra aller jusqu’à 150€ HT (seulement) pour une configuration plus musclée et une demi-heure d’autonomie.

Un logiciel est souvent fourni, ainsi qu’un câble USB reliant l’onduleur au PC, qui fournit alors en temps réel des informations sur la qualité de l’alimentation électrique (en ces jours de grand froid, EDF ne me livre ainsi que 198 à 200 volts seulement en moyenne, et je subis des micro-coupures plusieurs fois par jour !), les dates et heures des coupures, la consommation du matériel ainsi que l’autonomie estimée, l’état de la batterie (à remplacer tous les 3 ans en moyenne).

Sites favoris Tous les sites

1 site référencé dans ce secteur